AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ravachol
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1552
Age : 35
Localisation : Je bourlingue...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Ven 9 Déc - 19:36

Le fennec aime aller au cinéma. Parlons-en ici.

_________________
http://pichenettes.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ZardoZ
Gardie(n-ne) du Temple
Gardie(n-ne) du Temple
avatar

Nombre de messages : 470
Age : 34
Localisation : La Guille reprezent
Emploi : Colleur d'affiche pour De Villiers
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Soit.   Ven 9 Déc - 20:41

Eh bien d'accord.
La semaine dernière à l'Odéon, j'ai découvert avec stupeur et tremblements le dernier film de Tsai Ming-liang (ça se prononce comme ça s'écrit: alors faites pas chier), from Taiwan.
Pour ce qui est du style, c'est l'anti-MTV par excellence: une centaine de plans au plus, fixes, bien sûr, et presque pas de dialogues. Mais c'est pas pour déplaire puisque ça colle pile-poil au thème du film.
L'action se déroule à Kuala Lumpur en Malaisie pendant un été torride, sueux. Les réserves d'eau s'amenuisant, les malais crèvent de soif, et des spots télévisés ridicules (pléonasme?) conseillent à la population de bouffer de la pastèque : ça désaltère, c'est ludique (trop bien le concours de craché de pépins) et c'est exitant! Rien que ça.
Du coup, le deuxième plan fixe du film nous montre l'héroïne, à poil sur un lit blanc, une moitié de pastèque sur la chatte. Un homme s'approche, léchouille la pastèque qui devient une sorte d'extension du con, plante son doigt dedans et finit par labourer le fruit avec sa main toute entière pendant que la fille pousse ces gémissements que seules les asiatiques sont capables de produire.
L'homme en question est un acteur porno qui habite le même étage. Il passe donc son temps à baiser toujours la même actrice avec son équipe de tournage maladroite, fumer des clopes dans le filet anti-suicide de la cage d'escalier, et entretenir sa relation toute mignone et fruitée avec sa voisine.
On a donc une alternance entre quête des sentiments érotiques et baise froide porno. Chaque scène se conclue par une parodie de comédie musicale déjantée à l'esthétique bien kitsch. J'adore. Impossible à décrire, il faut le voir pour le croire.
La fin est stupéfiante et fout la nausée, alors que les scenes précédentes étaient plutôt burlesques.
Un film à conseiller à tous les animaux préhistoriques partouzeurs de droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prospero
Courageu(x-se)
Courageu(x-se)
avatar

Nombre de messages : 42
Localisation : Au pays des fantomes...(ombres blanches dans la nuit parisienne)
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Sam 10 Déc - 19:40

Aux antipodes...

J'ai été voir Harry Potter et la coupe de feu. Et donc aucun regret qu'il n'y ait pas de Star Wars ou Seigneur des Anneaux ce Noël : j'ai eu ma dose d'effets spéciaux.
Il y a tout ce qu'il faut : des gentils, des méchants, des tours de magie, du rock'n roll, Hermione, des poursuites en balais, des poursuites sous marines, des poursuites en courant, un grand combats entre méchants et gentils à la fin...
Enfin bref, la grosse production pour laquelle tu payes 8euros la place pour le voir sur un écran vraiment géant et que tu regrettes même pas en sortant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Jasmin
Déporté au paradis socialiste
Déporté au paradis socialiste
avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 34
Localisation : Leipzig
Emploi : Epistémologue de combat
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Sam 10 Déc - 20:02

Enfin vu, ça manquait à ma culture: A history of violence, tirée d'une BD rééditée pour l'occasion en Fraçais, avec Viggo Mortensen sans épée qui brille et sans nains. Viggo Mortensen version chemise à carreaux comme on en trouve qu'au Canada ou en ex-RDA. Du Viggo Mortensen qui fait sa vie de barman bouseux tranquille jusqu'à ce qu'il sauve une de ses employées de la tuerie...par de la tuerie. Et là, c'est le drame.
Un film qui m'a réconcilié avec Cronenberg. A voir absolument, mais sans y emmener les enfants qu'on garde pour ceux qui en gardent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikita Sergeïovitch
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 34
Localisation : inutile
Emploi : inintéressant
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Dim 11 Déc - 3:34

on peut le dernier park-chan wook (ou un truc comme ça). le dernier volet de la trilogie sur la vengeance, Sympathy for lady vengeance. le premier volet était ultime, OLD BOY, le film de l'année 2004.
Ici, on s'attend à une ressucée des mêmes thèmes et des mêmes images. Rien à voir. Le thème, l'histoire, les images, le personnages sont nouveaux.
Bon film, un peu gore, mais tout aussi trausmatisant que le chef-d'oeuvre sus-cité...
A voir, en tout cas

_________________
In my opinion, we don't devote nearly enough scientific research to finding a cure for jerks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prospero
Courageu(x-se)
Courageu(x-se)
avatar

Nombre de messages : 42
Localisation : Au pays des fantomes...(ombres blanches dans la nuit parisienne)
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mar 13 Déc - 2:45

Sympathy for lady vengeance, je l'ai trouvé presque mignon après Old Boy.
Mais très bon quand même.

Sinon, vu que plusieurs personne ont parlé de 1984, je me suis rematé Brazil de Terry Gilliam.
Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est l'histoire d'une erreur administrative quelque part dans le XXème siècle (mais ca tient aussi en début de XXIème). Un bijou avec De Niro en super plombier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guns of Brixton
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 38
Localisation : THE END
Emploi : retraité de 27 ans JJJ
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mar 13 Déc - 13:02

Prospero a écrit:
Aux antipodes...

J'ai été voir Harry Potter et la coupe de feu. Et donc aucun regret qu'il n'y ait pas de Star Wars ou Seigneur des Anneaux ce Noël : j'ai eu ma dose d'effets spéciaux.
Il y a tout ce qu'il faut : Hermione, des gentils, Hermione, des méchants, Hermione, des tours de magie, Hermione, du rock'n roll, Hermione, des poursuites en balais, Hermione, des poursuites sous marines, Hermione, des poursuites en courant, Hermione, un grand combats entre méchants et gentils à la fin...
Enfin bref, la grosse production pour laquelle tu payes 8euros la place pour le voir sur un écran vraiment géant et que tu regrettes même pas en sortant.

Et n'oublions pas aussi la talentueuse Emma Watson qui laisse présager un fabuleux avenir tant dans le 7ième art que dans mes fantasmes... Euh je m'égare..



Avec Ravachol on a failli aller voir 'l'année de la pastèque" décrite ci dessus (t'avais pas mis le titre), mais on s'est rabattus sur "seven swords".
Nos avis sont partagés.
Moi ai trouvé que ca mettait du temps à démarrer, et que l'histoire etait basique à en mourrir.
Ravachol vous dirait que Tsui Hark de toute facon revoit la conception de ce genre de film tous les 10 ans et que de toute facon c'etait terrible.
Ben moi, j'adore le cinéma asiatique mais la ca faisait vraiment scénario vu 15 fois. Mais bon Tsui Hark a beau de recycler, ca en jette quand meme. Ils vendent le film comme etant tres realiste au niveau des combats... Faut peut etre pas se foutre de notre gueule non plus... Mais le concept etait sympa. A voir (en VO evidemment)

Pensée peut etre utile: ai adoré Tigre et dragon, pas Ravachol. Ceci explique peut etre cela.


Sinon, je connaissais pas "les quiches".
En gros c une troupe comique qui passe sur canal+ le dimanche vers 13h45. Ai vu une fois ca avait l'air sympa mais bon, voila faut aimer le second degré. Juste le second. Ils vont pas rejoindre le 15ieme degré des robins des bois donc moi perso pas trop fan de leur dernier film (et en fait leur premier) "Foon" ou une parodie de grease et de l'action typique stéréotypée des comédies américaines merdiques: les mecs cools opposés aux mecs pas cool (établis bien "naturellement" selon le critère de popularité si cher à ces cons de studios hollywoodiens).
Donc au final, c'est une parodie de bande annonce d'une parodie d'un film américain qui évoquerait grease, mais avec un esprit bien francais. Trouvez le point positif...
Evidemment, pour ceux qui me connaissent pas, j'ai tiré toues ces conclusions juste en voyant la bande annonce. Je téléchargerais peut etre le film à regarder le dernier soir que j'aurais décider de vivre.

EDIT: remplacement des "Ravachol"


Dernière édition par le Mer 14 Déc - 2:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonholdem.coolforum.info/index.php
Fanch
présidentiable
présidentiable
avatar

Nombre de messages : 990
Age : 30
Localisation : au fond du lac
Emploi : engagé volontaire
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mar 13 Déc - 23:42

Il va t'en vouloir, il veut qu'on l'appelle ravachol sur le forum... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moultezarts.free.fr/
Fanch
présidentiable
présidentiable
avatar

Nombre de messages : 990
Age : 30
Localisation : au fond du lac
Emploi : engagé volontaire
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mar 13 Déc - 23:49

Sinon pour parler cinéma il y a particulièrement deux réalisateurs (en fait plus, mais ce soir, c'est plus à eux que je pense) que j'affectionne pour leur oeuvre (au sens large, toute leur oeuvre... ou presque)

JP Jeunet
pour son univers, ses castings, ses couleurs... voir le fabuleux destin d'amélie poulain, un long dimanche de fiancailles, delicatessen (morbide et très bon), la cité des enfants perdus, etc... bon il a aussi fait un alien, mais on lui pardonne...

et par dessus tout:

Emir Kusturica! (orthographe?)

C'est comique, dramatique, pathétique, et burlesque à la fois. Je n'ai vu que chat noir chat blanc et underground mais je ne me permettrait jamais plus de louper un de ces films sur arté (soit dit en passant la seule chaine valable du PAF)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moultezarts.free.fr/
Guns of Brixton
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 38
Localisation : THE END
Emploi : retraité de 27 ans JJJ
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mer 14 Déc - 2:13

Non canal assure aussi comme chaine payante.
Surtout pour ce qu'elle a été et a représenté, mais aussi pour son choix de séries américaines.
Vive Daria, Downtown, The Griffins, Dilbert, et tous les bébés de MTV et aussi les Simpsons
sans compter les 24, .........

Et puis merde le porno (meme si je le regarde pas sur canal, ai internet et la mule pour ca)

Et puis aussi le cinéma (c'est le sujet) tant pour ala diffusion que pour la production.
Avant Messier, Canal était le poumon de l'industrie francaise (n'en déplaise à certains)


PS: oui bonne orthographe ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonholdem.coolforum.info/index.php
Ravachol
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1552
Age : 35
Localisation : Je bourlingue...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mer 14 Déc - 3:36

Jeunet, beurk !!

Toujours le même film. une seule idée, un voile vert orangé sur la caméra. Quand il avait un scénariste ça passait encore. Delicatessen et la Cité des enfants perdus sont plutôt bons. L'Alien est quelconque.

Mais alors, Amélie Poulain et la daube qui assassine le livre de japrisot "Amélie à la guerre", ça me GAVE ! Du passéisme, un paris pour touristes japonais (montmartre, les petites femmes), de la miévrerie, une actrice insipe...

Kusturica, mouais...

Des très bon films, "undeground", "le temps des gitans", "papa est en voyage d'affaire"... Des films potables "Arizona Dream", "chat noir chat blanc", des films quelconques "super 8 stories", "te souviens-tu de Dolly bell", un film documentaire à venir probablement quelconque "Maradona" et une enorme dauble "la vie est un miracle", film pro serbe et pale ressucée de ses précédents films.

Bref, un cinéaste inégal, qui a du mal à changer de style et s'enferme peu à peu dans une facilité. Un peu comme un Burton.

_________________
http://pichenettes.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guns of Brixton
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 38
Localisation : THE END
Emploi : retraité de 27 ans JJJ
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mer 14 Déc - 9:47

Putain non touche pas a Burton...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonholdem.coolforum.info/index.php
Nikita Sergeïovitch
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 34
Localisation : inutile
Emploi : inintéressant
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mer 14 Déc - 17:32

Oh si, on peut toucher à Burton...
Excuse-moi, mais Sleepy Hollow n'est pas un grand film. D'accord, il y a eu Beettle Juice, mais de là à en faire un intouchable, c'est trop facile.

Beaucoup trop facile même

_________________
In my opinion, we don't devote nearly enough scientific research to finding a cure for jerks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guns of Brixton
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 38
Localisation : THE END
Emploi : retraité de 27 ans JJJ
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mer 14 Déc - 18:36

Ai pas dit qu'il faisait des grands films (les gouts et les couleurs...)
Mais je soutiens que c'est un grand réalisateur.

Regardez sa filmo et dites moi qui a fait mieux question film cultes...
Ca reste a la limite du ciné grand public et du ciné "d'auteur" (la j'attends des critiques) mais un gars qui fait des films aussi personnels à ce niveau j'apprecie.
Apres y a toujours Terri Gilliam qui lui est le maitre du genre: faire des films "d'auteur" avec les moyens des studios (mais la depuis plusieurs années, ca commence à se voir...)

Je me rends compte aussi que je n'ai pas de definition precise du mot "cinema d'auteur"
Alors a defaut d'utiliser google (ce que je ne fais plus pour le blind test, la preuve je trouve rien), je vais vous livrer a froid ce que je pense etre le cinema d'auteur:
en gros un type de cinéma personnel, utilisant des moyens souvent dérisoires pour la production, qui recherche avant tout d'apporter quelque chose, qui a une substance, pas forcement perceptible par quelqu'un qui ne sera pas sensible au style du réalisateur.

Contre-exemples: Harry Potter est l'archétype du film opposé aux films d'auteurs. C'est une commande que 80% des réalisateurs peuvent réaliser, que 80% des acteurs auraient pu jouer (sauf pour Emma Watson Razz )

Contre-contre exemple: StarWars (le 1er) est pour moi un film d'auteur victime de son succès.

Contre-contre-contre-exemple: Blairwitch n'a d'un film d'auteur "classique" que le budget: il n'y a pas de fond.

Bon vous pouvez maintenant commentez ma definition et mes exemples.
Mais ausi repondre a ma question: un film d'auteur en est il vraiment un s'il est assez singulier à tel point qu'aucun studio ne pourrait en faire une suite, car elle ne ferait pas assez de thunes ? (blairwitch s'est fait bouffé a ce jeu, ou n'etait ce qu'une startup cinematographique: créer qqch a partir de rien et le revendre une masse de thunes et perdre son ame ?)

Voila une belle definition aussi: un film d'auteur pourrait etre un film dont la vocation est plus artistique que financiere (fa f'est fur !)


Une derniere pour la route: un film d'auteur doit il rester deficitaire pour ne pas etre denaturé ?


PS: Batman, Batman le défi, Edward aux mains d'argent, big fish, l'étrange noel de mr jack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonholdem.coolforum.info/index.php
Captain K
petit père du peuple
petit père du peuple
avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 33
Localisation : Palais d'Eté
Emploi : Chef
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mer 14 Déc - 22:44

La séparation entre filme d'auteur et les autres me paraît totalement inutile, voire aliénante. Contrairement à ce que tu dis, le fait d'être étiqueté "film d'auteur" est en soi une méthode commerciale. En effet, le "film d'auteur" sera commandé par des salles diffusant des "films d'auteurs", car elle s'adresse à un public -ou une clientèle, si on pousse la définition- qui est friand(te) de "film d'auteur".
Il faut plutôt je pense s'attacher à ses goûts propres plutôt qu'à l'essence matérielle du film. Je me fous de savoir comment il a été fait, je veux voir le résultat. Si l'équipe d'un film sur les SDF a dormi dans un hôtel 5 étoiles durant le tournage, je m'en tape. C'est pour ça d'ailleurs que je vomis les making-off -sauf ceux des Monthy Python. Après tout, dans le monde, il y a deux sorte de film, les bons et les grosses merdes. Comment il a été financé, son succès populaire et son impact sur la création intellectuelle, c'est bon pour les groupies. bounce bounce

_________________
Is a starman waiting in the skyyyy?

http://pichenettes.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pichenettes.toile-libre.org
Ravachol
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1552
Age : 35
Localisation : Je bourlingue...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Mer 14 Déc - 23:45

Youdz, on peut citer "Sleepy Hollow", "La planète des singes", "noces funèbres", "Charlie et la chocolatrie" et même "Ed wood" et d'un seul coup ça en jette moins.

Bref, un bon cinéaste, qui a fait des films magnifiques, mais qui a vraiment du mal à sortir de son genre et s'enferme peu à peu dans une esthétique ennuyeuse.


Pour ta question, Kubrick, 15 films, 15 chefs d'oeuvre.

_________________
http://pichenettes.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guns of Brixton
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 38
Localisation : THE END
Emploi : retraité de 27 ans JJJ
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Jeu 15 Déc - 0:50

Sleepy hollow est sympa, so is charlie... and ed wood ^^

Mais bon ravachol esssaie de reconnaitre que ton aversion pour la gueule de johnny depp y est pour qqch.

Pour Mathieu, je suis d'accord que la séparation et en général le fait de mettre des etiquettes est completement alienant.
Et il est evident que des producteurs en jouent a mort.

Je voulais cependant humblement attendre de vos réactions votre définition du concept "film d'auteur" qui en soit ne veut rien dire puisque tout film a un auteur.. :/

Pour le coup de séparer totalement un film de son contexte de production, je ne suis pas tout a fait d'accord.
Perso ca me fait chier d'alimenter les caisses de connards (vive la mule). Apres un film génial peut avoir été fait par la plus grosse merde portée par la terre. Mais bon ca reste une question d'éthique, qui en ce moment a rarement a voir avec la production cinématographique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonholdem.coolforum.info/index.php
Ravachol
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1552
Age : 35
Localisation : Je bourlingue...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Jeu 15 Déc - 2:06

J'adore Dead Man, rien à voir avec la gueule de Johnny Deep.

Mais quand un cinéste fait tourner le même mec 40 fois et va jusqu'à foutre sa gueule sur un personnage animé, ça me saoule. Qui que ce soit. c'est d'ailleurs un des signes de la perte d'originalité de Tim.

(PS, les films avec le Johnny : "Edward aux mains d'argent", "Ed Wood", "Sleepy Hollow", "Charlie et la chocolatrie" et "Les noces funèbres". Reconnait que ça va déclinant quand même.

Mais je reconnais qu'"Edward aux mains d'argent", "beetlejuice", "Pee Wee", "Batman 1 & 2", "Nightmare before Christmas" et dans une moindre mesure "mars attack" sont des très bons films. Ce qui fait de Tim un bon réalisateur. mais pas un grand. la nuance est là pour moi.

_________________
http://pichenettes.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guns of Brixton
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 38
Localisation : THE END
Emploi : retraité de 27 ans JJJ
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Jeu 15 Déc - 12:39

Ben apres entre bon et grand je pense que c'est une question de sensibilité à son univers...
Perso moi j'adore.
Apres oui c'est clair que ca va en déclinant...
Mais juste les films avec johnny depp, je pense qu'il y a un climat qui devient de plus en plus fou entre ces 2 la.
Prends Big Fish, t'as pas d'univers aussi déjanté (non non, l'imagination et le déjanté sont pour moi 2 choses differentes)

Et oui je n'ai pas vu noces funebres et n'irais pas le voir, et oui je trouve ca abusé de foutre la gueule d'un acteur sur un perso animé (tom hanks tu etais un grand, maintenant t'es un con)
Noces funebres est l'archétype du film qui nous encourage à télécharger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonholdem.coolforum.info/index.php
Fanch
présidentiable
présidentiable
avatar

Nombre de messages : 990
Age : 30
Localisation : au fond du lac
Emploi : engagé volontaire
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Ven 23 Déc - 20:11

C'est passé hier sur fr3 alors, j'en parle.
Les triplettes de Belleville
je trouve ça tout simplement génial! une belles caricature de la réalité et des préjugés, quasiment aucune parole, si ce n'est quelques onomatopées ou bouts de phrases par ci par là... c'est drôle et original

Et comme film d'animation, c'est quand même mieux que les walt disneys!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moultezarts.free.fr/
Jean-Jasmin
Déporté au paradis socialiste
Déporté au paradis socialiste
avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 34
Localisation : Leipzig
Emploi : Epistémologue de combat
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Ven 23 Déc - 21:15

Oui les triplettes!! Ce film a autant sa place dans le fil ciné que dans le fil jazz..euh musique! Avec toutes les références qui n'en finissent pas, un humour inattendu et décalé. Dommage que M fasse la BO cependant... Mais sinon, il y a des Walt Disney qui sont très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravachol
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1552
Age : 35
Localisation : Je bourlingue...
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Sam 24 Déc - 3:33

surtout des mieux que les triplettes...

Quel film chiant et sans intérêt !

va regarder alice aux pays des merveilles.

_________________
http://pichenettes.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanch
présidentiable
présidentiable
avatar

Nombre de messages : 990
Age : 30
Localisation : au fond du lac
Emploi : engagé volontaire
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Sam 24 Déc - 14:30

personellement, je ne supporte pas les walt disney... je n'ai pas été baigné dedans quand j'étais petit, et j'en suis très heureux!

et puis moi j'adore le triplettes, c'est sans interêt... soit, mais comme de nombreux films, le but d'un film n'est pas forcément d'interesser, du moment qu'on passe un bon... moment! et ce n'est pas chiant... na! c'est drôle sans être lourd et je ne trouve pas qu'on s'ennuie devant...

Par contre ca ne me dérange pas que -M- chante dedans!

Dans un tout autre registre, il y a un autre monty python que je n'ai pas vu et qui est moins connu, c'est jaberwooky (ortho?)... c'est comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moultezarts.free.fr/
Jean-Jasmin
Déporté au paradis socialiste
Déporté au paradis socialiste
avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 34
Localisation : Leipzig
Emploi : Epistémologue de combat
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Sam 24 Déc - 16:18

M dérange tout le temps, apprends-le jeune Padawan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guns of Brixton
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1078
Age : 38
Localisation : THE END
Emploi : retraité de 27 ans JJJ
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   Sam 24 Déc - 16:25

-M- est l'un des gars qui assure le mieux un live en France, avec Dionysos et Zebda.
Apres, il y aura d'autres petits groupes que je ne connais pas, qui mettent le feu en 2 chansons aussi, mais bon ces 3 la sont pour moi énormes...

Apres, les triplettes ai adoré, la zic est sympa, le non sens et la facilité aussi ^^
Walt Disney c marrant car ils apportent rien a l'histoire, si ce n'est un visage aux histoires qu'ils pillent.
Alice au pays des merveilles a été connu d'un plus grand public je pense, mais bon. Walt Disney lui même était bien nazillon sur les bords...
A quand une adaptation disney de Mein Kampf ? (a prendre au 1er et au 15ieme degré ce que je viens de dire)

Enfin bon, on connait au moins le nom d'une souris nazie... Que tous les enfants adorent.
Et pui Ptitluc les rend vachement plus droles les nazis en rats...

Joyeux noel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonholdem.coolforum.info/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem for a Fennec... Dead Fennec... Fennec in the dark...
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Argumentez ,s'il vous plait :
» Le Renard Pâle et la Reconstruction du Mythe Dogon
» Aspects éthologiques et totémiques des Renards
» Paroles du Requiem
» (2008) Aliens vs. Predator - Requiem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du journal Le Cri Du Fennec :: Et si on se prenait au sérieux ? :: le palais Fennec, Kafé Kulturel-
Sauter vers: