AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nos amis les intermittents....

Aller en bas 
AuteurMessage
Catwoman
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 33
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs!!!!
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Nos amis les intermittents....   Lun 25 Fév - 19:31

J'ai pas vu de sujet correspondant alors bon...

Voilà un mail que j'ai reçu :

News intermittents : "le numéro d'objet"
Si vous n'en avez pas entendu parler :
A compter d'avril 2008, un code sera obligatoirement attribué à toute création ou spectacle. Sans ce code, pas de cachet. Ce code sera attribué par les assedic pour toute nouvelle production artistique. L'attribution dépendra du nombre de représentations programmées préalablement à la création: 28 représentations minimum pour obtenir le dit code.
C'est la mort des petites compagnies. En quoi un spectacle joué 27 fois ne correspond il pas à un travail artistique? Une petite représentation de plus et hop! Vous êtes un artiste.
Et qu'en est-il des spectacles déjà existants ? Qu'en est-il des productions répondant aux appels d'offres, et qui se jouent souvent une seule fois? Qu'en est-il des artistes indépendants? Nous l'ignorons.
C'est la fin de la participation des artistes au développement local et rural. En effet, chaque intervention qui ne correspond à aucun numéro d'objet ne répondra pas aux critères permettant d'émettre des cachets. En dehors du champ direct du spectacle (formation, intervention en écoles, hopitaux, prisons, interventions sociales...), l'artiste ne peut se rémunérer par le système intermittent en vigueur.
Les employeurs et créateurs devront faire figurer ce code sur toutes les fiches de paye et sur tous les contrats qui concernent le dit spectacle, sous peine de sanctions pour l'employeur et pour les employés: 7.50 euros d'amende par artiste et par mois (plafonné à 750 euro par mois) pour les employeurs.
Ce dispositif a pour objectif de lutter contre les abus en permettant de procéder à des recoupements d'informations entre les droits d'auteur (SACD, SACEM) et les ASSEDIC. Ce systeme a un intérêt: il permettra de lutter contre les "permittents" dans l'audiovisuel (employés permanents bénéficiaires du système destiné aux intermittents), qui pervertissent le statut des intermittents du spectacle, mais il tue les "petites" compagnies. (Combien de spectacles, qui se sont joués 50, 100, 200 fois, n'étaient pas programmés 28 fois à leur création?)
Le fait d'apprendre la mise en place de ce dispositif deux mois avant sa mise en application en dit long sur les capacités du gouvernement à la concertation avec les partenaires sociaux. Le gouvernement propose aussi la création d'une interim du spectacle (privée, qui remplacera l'ANPE). Pourquoi? Nous n'en savons rien.


Voili, voilou... Quelqu'un en avait-il entendu parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clairette
Gardie(n-ne) du Temple
Gardie(n-ne) du Temple
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 34
Localisation : boit le thé.
Emploi : bouffer du loup, boire comme un trou.
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Nos amis les intermittents....   Mar 26 Fév - 14:45

non, mais c'est très procédurier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 2231
Age : 38
Localisation : out from out there
Emploi : on parle pas de choses qui fâchent
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: Nos amis les intermittents....   Mar 26 Fév - 16:17

Oui, et devine par qui...

C'est encore une fois une attaque en règle envers la création et l'entrée en professionnalisation des artistes. De plus, c'est mauvais pour les structures qui organisent, enfin celles qui n'ont pas le poids économique pour assurer des représentations avec de tels freins.
Ce n'est malheureusement pas étonnant, avec la ministre de la culture qu'on se paie. On arrange les gros producteurs qui crient famine, on arrange les majors, et on met à mort les indépendants qui n'avaient pas besoin de ça.

Ce pays m'énerve de plus en plus.

_________________
"On est puceau de l'horreur comme on l'est de la volupté. Comment aurais-je pu me douter moi de cette horreur en quittant la place de Clichy? Qui aurait pu prévoir avant d'entrer vraiment dans la guerre, tout ce que contenait la sale âme héroïque et fainéante des hommes?" L.F. Céline, Voyage au bout de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos amis les intermittents....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos amis les intermittents....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REMERCIEMENTS A TOUS NOS AMIS POUR LEURS APPUIS ET AMITIÉS
» nos amis les chevaux
» Le salut et les fins dernières de nos 30 million d'amis
» Bibliothèque : livres pour enfants : Tom aime ses amis de Laurent HOUSSIN- Stephan VALENTIN
» Les animaux sont mes amis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du journal Le Cri Du Fennec :: Et si on se prenait au sérieux ? :: Le fennec fait de la politique-
Sauter vers: