AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Révolution et toutes ces sortes de choses

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Fanch
présidentiable
présidentiable
avatar

Nombre de messages : 990
Age : 30
Localisation : au fond du lac
Emploi : engagé volontaire
Date d'inscription : 27/10/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Mer 2 Juil - 11:04

après tout, ca fait un bonne trotte qu'on parle tous le patois parisien... alors, tu vois, tout ca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moultezarts.free.fr/
Catwoman
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1429
Age : 33
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs!!!!
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Lun 7 Juil - 21:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 2231
Age : 38
Localisation : out from out there
Emploi : on parle pas de choses qui fâchent
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Mar 8 Juil - 4:05

Intéressants dans les deux cas.
J'aime beaucoup l'analyse sur Cindy Sander, et la fin avec le PS. Il me manque quelque chose dans ce texte. Un miroir tourné vers les téléspectateurs, quel pourrait en être le résultat... Cela laisse une belle porte ouverte. Car si l'on capte l'intention de la chaine et ses desseins (qui sont naturels, la part de marché), on reste sur notre fin sur comment elle en arrive à cette réflexion. C'est à dire, comment elle estime son audimat.
Sur Besancenot, rien de neuf dans ce discours. Le fait Rouillan me fait marrer (si l'on peut dire). C'est vrai qu'il a payé sa dette envers la société, ce qui ne fut pas le cas pour Papon (qui n'a pas été jugé pour tout ce qu'il a fait), et tant d'autres. La comparaison n'est toujours pas pour moi à l'ordre du jour. On n'a qu'à relire l'histoire de la droite française, puis celle de la gauche. Bref, le politologue cité, qui est quelqu'un de très compétent sur l'analyse de l'extrême-droite (d'ailleurs, quel plaisir de le voir être conspué par le club de l'horloge, ça me le rend encore plus sympathique), exprime bien ce en quoi le parallèle peut se faire mais il me semble qu'il y manque des nuances. Et puis c'est bien gentil le parlementarisme, mais si il faut en arriver à accepter que la gauche soit à droite, il ne faut pas s'étonner de la montée de l'extrême-gauche (l'extrême droite s'est fait pliée parce que la droite est redevenue ce qu'elle était, voilà tout).

_________________
"On est puceau de l'horreur comme on l'est de la volupté. Comment aurais-je pu me douter moi de cette horreur en quittant la place de Clichy? Qui aurait pu prévoir avant d'entrer vraiment dans la guerre, tout ce que contenait la sale âme héroïque et fainéante des hommes?" L.F. Céline, Voyage au bout de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaryJane
Gardie(n-ne) du Temple
Gardie(n-ne) du Temple
avatar

Nombre de messages : 286
Age : 34
Localisation : glauque
Emploi : décérébrant
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Ven 17 Oct - 11:59

La petite info intéressante du jour...
http://www.linternaute.com/actualite/depeche/afp/29/572725/anpe-assedic_le_nouvel_organisme_fusionne_baptise_pole_emploi.shtml
(vous vous rappelez le prix qu´avait couté le logo précédent?? vive l´anpe...)
Le plus funky à mon avis : wouaou, mais le brainstorming de folie qu´il a du falloir pour trouver un nom aussi percutant, transcendant, original, que "Pôle emploi"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain K
petit père du peuple
petit père du peuple
avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 33
Localisation : Palais d'Eté
Emploi : Chef
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Ven 17 Oct - 14:15

Le Canard raconte en long en large et en travers qu'en plus, ils ont payé une boite de com pour trouver un nom jeune et hype, et que finalement ça convenait pas, et qu'ils en sont revenus là. une petite affaire qui se chiffre en millions d'euros.

_________________
Is a starman waiting in the skyyyy?

http://pichenettes.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pichenettes.toile-libre.org
Steph
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 2231
Age : 38
Localisation : out from out there
Emploi : on parle pas de choses qui fâchent
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Sam 18 Oct - 16:43

C'est sûr que ça va devenir plus efficace... Et dire que c'est le temps des restrictions et que l'Etat ne doit pas faire des dépenses inutiles...
Entre des conneries comme ça et filer des centaines de milliards à des banques, je trouve que notre pays n'est pas si pauvre... Pour les riches.

_________________
"On est puceau de l'horreur comme on l'est de la volupté. Comment aurais-je pu me douter moi de cette horreur en quittant la place de Clichy? Qui aurait pu prévoir avant d'entrer vraiment dans la guerre, tout ce que contenait la sale âme héroïque et fainéante des hommes?" L.F. Céline, Voyage au bout de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clairette
Gardie(n-ne) du Temple
Gardie(n-ne) du Temple
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 34
Localisation : boit le thé.
Emploi : bouffer du loup, boire comme un trou.
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Lun 19 Jan - 0:00

"On a acquis le droit de se balader en chaussons dans la rue, et on ne veut pas revenir dessus"

vu dans libé. Changeons de révolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikita Sergeïovitch
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 1023
Age : 34
Localisation : inutile
Emploi : inintéressant
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Mar 3 Fév - 15:58

Libélyon a écrit:
Si même Lyon III se met en grève...


EDUCATION – L’université Lyon 3 en grève. Une première ou presque. « D’autant plus historique que le mouvement a touché la fac de droit », souligne depuis la tribune Eric Carpano, maître de conférence en droit public à Lyon 3. Lors d'une AG, lundi, l'universitaire rappelle qu’il y a encore quelques semaines, le mot « grève » était encore ici perçu « comme un gros mot ». Certes, la mobilisation contre la réforme du statut et de la formation des enseignants-chercheurs est encore loin d’être massive. Mais elle est bien là et touche tous les départements de cette université pas vraiment rompue à la rébellion…

Pour ne pas dire totalement et historiquement sourde à tout mouvement social. Après soixante-huit, le monde universitaire lyonnais avait préféré se scinder en deux entités aux positionnements politiques assez clairs, l’une serait de gauche, l’autre de droite. A côté de Lyon 1 (facultés de sciences et médecine), furent créées donc deux autres universités de lettres, droit et sciences humaines : Lyon 2 et Lyon 3, qui garantissait à chacun de rester entre soi.

Un schisme qui a réussi à traverser, presque intact, les décennies. Durant les années 80-90, Lyon 3 a abrité un noyau dur d'enseignants d'extrême-droite (allant des négationnistes aux royalistes en passant des néocolonialiste, la nouvelle droite ou d'éminents membres du Front national) sans que la direction de l'université ne s'en émeuve vraiment. Les années brunes semblent refermées, mais l'image de l'université de droite perdure. L’an dernier, au moment du vote de la loi LRU de réforme de l’Université, Lyon 2 s'est retrouvée paralysée durant plusieurs mois, conflit locaux fermés et cours annulés. A Lyon 3, la vie universitaire continuait comme si de rien n’était.

Il aura donc fallu attendre l’arrivée sur le plateau de l’actualité des décrets d’application Pécresse sur la réforme du statut et de la formation des enseignants pour que l’université connaisse son premier mouvement social. Un enseignant de la fac de droit a une explication à ce brutal réveil. « Ce n’est pas un hasard si les juristes se mobilisent sur cette réforme. Il n’y a pas besoin d’avoir fait dix ans de droit pour savoir que ce que l’on nous propose, ce n’est ni plus ni moins que le droit divin accordé aux présidents des universités pour l’évolution de carrière des enseignants-chercheurs. C’est une aberration juridique ».

Grève illimitée

Lundi soir, ils étaient une centaine réunis en AG dans l’amphi C de la manufacture des tabacs, désormais site principale de l’Université. Des enseignants, mais aussi des étudiants. Tous sagement assis et levant la main pour intervenir chacun son tour. Au final, ils ont voté la reconduction illimitée de la grève tant que la ministre ne retire pas son décret, conformément au mouvement national mené par la coordination nationale des universités. Préalablement, et parce qu’on n’est pas chez les révolutionnaires autonomes, ils auront longuement discuté des enjeux de ce décret et des formes possibles et utiles de mobilisation.

Une AG, à Lyon 3, ça commence par un exposé argumenté et précis d’une prof de droit public, sur la réforme et ses dernières modifications. La terminologie n’est guère plus digeste que le décret lui-même, mais tout le monde semble comprendre que les enseignants-chercheurs vont désormais voir leurs évolutions de carrière et surtout leur ratio cours-recherches tomber aux mains de leur président d’université, amené à remplacé le CNU (conseil national des universités), instance nationale qui, jusqu’ici décidait seule de ces questions. Désormais, les profs mal évalués pourront être privés de recherche et devront prendre plus d’heures de cours.

En haut de l’amphi, un enseignant prend la parole et s’adresse aux étudiants présents. « Tout cela est très technique, et vous pouvez croire que ce que nous défendons là relève d’un certain corporatisme. Mais c’est assez simple et très important pour vous aussi, et plus globalement pour l’université ». Ainsi, en bon traducteur, le prof explique ce qui se cache derrière la vilaine expression « modulation des services » qui fait bondir le corps enseignant. « Cela veut dire que les enseignants vont faire moins de recherche. » Puis il poursuit, devant un auditoire tout ouie, « notre statut d’enseignant-chercheur repose sur deux piliers essentiels : l’acquisition de connaissances, c’est-à-dire la recherche, et la transmission de ces connaissances, c’est-à-dire l’enseignement. Comment peut-on transmettre des connaissances que l’on n’acquiert plus ? Et pourquoi vais-je acquérir des connaissances si ce n’est plus pour les transmettre ? » L’enseignant voit là une remise en cause du rôle même de l’université. Il dit redouter que l’on ne transforme ainsi l’université en un « super lycée ». Ou qu’on transfère les connaissances « vers les écoles de commerces ».

L'UNI veille

Un étudiant de l’UNEF prend la parole. Il appelle les étudiants à soutenir le mouvement des enseignants car, explique-t-il, « ce décret fragilise toute l’université ». « On nous dit que les mauvais chercheurs devront faire plus d’enseignement. C’est clairement une dévaluation de l’enseignement ». Puis il enchaîne sur les revendications plus larges de l’UNEF pour l’université, avec le débit du leader syndical aguerri à devoir dire beaucoup en peu de temps. Comme on est à Lyon 3, à sa suite, c’est un représentant de l’UNI, syndicat de droite qui intervient. Il prévient : « on n’est pas là pour soutenir une politique anti-gouvernementale, ce n’est pas le sujet. Je ne crois pas qu’exiger le retrait pur et simple du décret soit une bonne chose. Il vaut mieux d’abord débattre ». Puis il conclut, prenant la posture du porte-parole de ministre, devant une assemblée mi-énervée, mi-amusée, « de toute façon, je vous garantis que vous ne l’obtiendrez pas ce retrait ».

A l’heure de prendre une décision sur la poursuite du mouvement, certains soulignent l’importance stratégique de ne pas s’éloigner du débat et de faire attention à ne pas tomber dans la revendication de «politique générale », afin de ne pas trop froisser les sensibilités pas toutes très à gauche de cette université.

« C’est un vrai problème ici. On sait très bien qu’une grève illimitée n’a de poids que si elle est massivement suivie. Que va-t-on faire si l’on est cinq par UFR ? », interroge une enseignante linguiste. Les enseignants-chercheurs de Lyon 3 ont finalement tranché. Décidant de suivre le mouvement national de grève illimitée. Une petite révolution entre ces murs que rien, jusqu'ici, n'était parvenu à faire trembler.

Alice GERAUD

_________________
In my opinion, we don't devote nearly enough scientific research to finding a cure for jerks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph
Secrétaire Général du Parti
Secrétaire Général du Parti
avatar

Nombre de messages : 2231
Age : 38
Localisation : out from out there
Emploi : on parle pas de choses qui fâchent
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Mar 3 Fév - 20:51

On voit tout de suite l'intérêt syndical de l'UNI...

_________________
"On est puceau de l'horreur comme on l'est de la volupté. Comment aurais-je pu me douter moi de cette horreur en quittant la place de Clichy? Qui aurait pu prévoir avant d'entrer vraiment dans la guerre, tout ce que contenait la sale âme héroïque et fainéante des hommes?" L.F. Céline, Voyage au bout de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Jasmin
Déporté au paradis socialiste
Déporté au paradis socialiste
avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 34
Localisation : Leipzig
Emploi : Epistémologue de combat
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Ven 24 Avr - 11:17

Vraiment là je suis admiratif. Et dubitatif aussi. C'est vrai que la politique française a de quoi faire rire. Merci Rachida, on n'avait pas vu.

http://www.liberation.fr/politiques/0101563789-la-politique-c-est-aussi-rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Captain K
petit père du peuple
petit père du peuple
avatar

Nombre de messages : 1757
Age : 33
Localisation : Palais d'Eté
Emploi : Chef
Date d'inscription : 25/10/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Mer 27 Mai - 18:51


_________________
Is a starman waiting in the skyyyy?

http://pichenettes.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pichenettes.toile-libre.org
MaryJane
Gardie(n-ne) du Temple
Gardie(n-ne) du Temple
avatar

Nombre de messages : 286
Age : 34
Localisation : glauque
Emploi : décérébrant
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Mar 9 Juin - 17:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Jasmin
Déporté au paradis socialiste
Déporté au paradis socialiste
avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 34
Localisation : Leipzig
Emploi : Epistémologue de combat
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Jeu 11 Juin - 16:28

Encore une fois, c'est Martin Vidberg (http://vidberg.blog.lemonde.fr/) qui, en une case, résume le mieux la nouvelle mouture de la loi HADOPI:



Merci Martin, merci le conseil constitutionnel, et surtout faisez gaffe aux pare-feux d'openoffice. Merci Christine aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robbie Fowler
opposant officiel
opposant officiel
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 43
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   Mar 22 Sep - 1:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révolution et toutes ces sortes de choses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révolution et toutes ces sortes de choses
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Help] Les sortes de tirages, quelles sont-elles ?
» « Voici que je fais toutes choses nouvelles » (Ap 21,5)
» Il rétablira toutes choses
» L’esprit scrute toutes choses, même les choses profondes de Dieu. — 1 Cor. 2:10.
» Il y a toutes sortes d'amours....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du journal Le Cri Du Fennec :: Et si on se prenait au sérieux ? :: Le fennec fait de la politique-
Sauter vers: